Liban

Toutes les vidéos - Liban

Liban : Le Hezbollah, maître du jeu

Le Liban semble épargné par les convulsions du « Printemps arabe ». La démocratie libanaise, aussi fragmentaire et approximative soit-elle, n’a rien à voir avec les régimes arabes fondés sur la force brute et honnis par leur population.

En effet, le système libanais politique repose sur un partage du pouvoir entre les principales communautés religieuses du pays : les chrétiens maronites, les musulmans sunnites et les chiites.Mais ce fragile équilibre est aujourd’hui remis en cause par la montée en puissance du Hezbollah, un parti chiite armé et soutenu par la Syrie et la République islamique d’Iran. « Le parti de Dieu » a tiré un bénéfice politique considérable de sa « victoire » face à Israël en 2006. Il occupe désormais une place hégémonique au Liban et peut faire ou défaire les gouvernements.

Le Hezbollah est pourtant dans une position inconfortable face à la révolte qui secoue son grand voisin syrien. Il dépend du soutien logistique de Damas et se doit de soutenir le régime de Bachar el Assad pour conserver sa place dominante sur la scène libanaise.