Libye

Toutes les vidéos - Libye

Libye : La question tribale

Pour construire un nouvel Etat, la Libye va devoir composer avec les quelque cent quarante tribus qui la composent. Tout au long du règne de Mouammar Kadhafi, le pays était géré par une coalition de clans. Un jeu d’alliance entre trois grandes tribus – les Warfallah à l’est, les Kadhadhfa au centre, les Megariha à l’ouest – structurait le paysage politique.

La Libye n’a en effet jamais disposé de véritable « Etat », Kadhafi affirmait d’ailleurs ne pas avoir été « un président » quand les manifestants demandaient sa démission. Tout est donc à refaire dans ce pays privé de Constitution et d’institutions politiques efficaces. Pour assurer une transition démocratique, le CNT va devoir inclure les tribus ayant soutenu l’ancien régime et les protéger en cas de représailles des clans vainqueurs.

La nouvelle autorité pourrait très vite être confrontée à une instabilité politique et sécuritaire créée par des tribus s’estimant lésées. La grande crainte est de voir surgir un scénario à l’irakienne, où les cadres de l’ancien régime avaient été systématiquement écartés des nouvelles structures du pays.