Maroc

Toutes les vidéos - Maroc

Maroc : La sacralité du Roi

Au Maroc, le roi porte le titre d’ « Emir Al-Moumimin », littéralement « Prince des croyants » et donc issu de la dynastie alaouite qui prétend descendre du prophète Mohamed. Cette appellation prestigieuse confère au pouvoir une sacralité rarement remise en cause. Depuis des siècles, le roi assoie son pouvoir non pas sur l’armée, mais sur ce qu’on appelle au Maroc, le Makhzen.

Le mot est aujourd’hui passé dans le langage courant et désigne l’appareil étatique marocain, autrement dit les proches de Mohamed VI présents dans tous les domaines clés (police, administration, renseignement, affaires). Nouvelle donne depuis le début des années 90, le phénomène islamiste exerce une pression de plus en plus forte sur la politique marocaine, y compris sur le domaine réservé du roi.

Enfin, depuis le 20 février dernier, le mouvement du même nom a fait descendre des milliers de jeunes dans les rues, contraint le roi à s’exprimer et provoqué une réforme constitutionnelle, prémices de l’inéluctable ouverture de la monarchie chérifienne.